Figurez-vous qu'aujourd'hui, Fête des Mères oblige, nous avons déjeuné chez Maman. La mienne. Et, pour faire plaisir aux deux trublions, elle a préparé, en entrée, leur régal : une tarte à la tomate. Chacun a sa part et rien ne reste. Sauf que les garçons, servis avant tout le monde, en demandent encore. Oui, mais il n'y a plus rien. Aussi, Mamie (c'est les mamies, ça !) partage sa part en deux moitiés. Nathananaël vient chercher sa part, Flavien, la sienne. Comme il retournait s'asseoir, Flavien voit l'assiette vide de sa mamie et lui demande :

"C'était à toi ?" (il est mignon ! kiss...)

Mamie lui répond : "Mange, t'occupe pas."

Et mon Flavien, de rétorquer :

"Toute façon, t'as pas croqué dedans !"

(douche froide...)

Et sans demander son reste, il va s'asseoir...